Les 6 piliers de l’Estime de soi

Les livres et les stages pour avoir confiance en soi, pour gagner en estime de soi m’avaient toujours paru assez bidons. Pour moi, acquérir vraiment de l’estime de soi, cela ne pouvait pas passer par mettre des lunettes à paillettes sur ses yeux et se croire génial d’un coup d’un seul !

Et depuis j’ai rencontré la vision de Nathan Branden !
Et là je m’y suis retrouvée !

L’estime de soi se construit dans le temps, avec une intention profonde d’apprendre à s’aimer, se respecter, s’honorer, non pas en surface mais en profondeur. Elle se construit avec des piliers forts, impactants, qui ont besoin d’être éprouvé dans la durée.

Je vous partage donc les 6 piliers pour générer et construire l’estime de soi par Nathan Branden et je complète avec mon interprétation (>) !

Vivre consciemment
Être conscient de ce qu’on fait pendant qu’on le fait, c’est-à-dire la pratique de la pleine conscience.
> Cela permet de ne pas faire de lapsus, d’actes manqués, de « boulettes », d’oublis, d’avoir des regrets. Cela permet de profiter et de vivre pleinement le moment qui passe, de ne pas passer à côté de choses ou de moments importants ou de vivre « à côté de ses pompes ». Il n’y a pas de pensées parasites, ni d' »erreurs » faites par manque de concentration et du coup moins de perte de temps à revenir en arrière, à réparer, à se dire « zut j’aurais pu faire ci ou ça », à regretter.
On n’est pas non plus dans la projection de l’avenir à se demander si on va y arriver, si… si… si…
Vivre en conscience permet de savourer et d’être rassasié de ce qu’on vit et donc d’estimer ce qu’on vit.

S’accepter
Accueillir, accepter, assumer totalement la vérité de ses pensées, ses émotions et ses comportements, à être aimable envers soi-même à leur égard et à être « pour » soi-même.
> Cela permet de s’apporter le soutien et le soin dont nous avons besoin.
Cela permet aussi de poser un regard bienveillant sur soi-même, de se prendre tel que nous sommes à cet instant T. Le chemin de l’acceptation mène à la découverte, à la conscience, à la connaissance de soi et à l’amour de soi.
S’accepter permet de ne pas vouloir être quelqu’un d’autre et de sortir de la honte de soi. Cela permet d’être en paix avec qui on est à ce moment-ci et donc de s’estimer.

S’auto-responsabiliser
S’approprier la paternité de ses actions et s’approprier sa capacité à être la cause des effets que l’on désire.
> Cela permet de ressentir son pouvoir intérieur et de ne plus être dans une posture où je subis ce que je vis. Je sais que j’ai un pouvoir de création dans ma vie, je peux donc changer certains paramètres s’ils ne me conviennent plus. Je bâtis ainsi la vie que je souhaite et donc je gagne en estime de moi.

S’affirmer
Reconnaître que j’ai des besoins et des intérêts, les traiter avec respect et les exprimer de manière appropriée pour soi et pour les autres.

> Cela permet de satisfaire ses besoins et d’avoir la satisfaction de se respecter et de respecter les autres. Cela évite les conflits intérieurs, les jugements de soi et des autres, les suppositions, les problèmes de légitimité. Je prends ma place et c’est bon pour moi et pour les autres.
Cela permet aussi d’éviter les non-dits, les faux-semblants, les attentes cachées qui auront des conséquences néfastes sur moi et sur les autres, que je pourrais ensuite regretter.
S’affirmer de manière appropriée permet d’éviter de créer des dommages sur soi et sur les autres, de déborder émotionnellement, de rentrer dans le programme victime-bourreau… Prendre sa place peut se passer de manière fluide et sereine. Je mérite, je suis digne, j’ai de la valeur, je m’estime.

Réfléchir sa vie
Conduire sa vie avec une direction donnée consciemment. Formuler des objectifs puis élaborer et mettre en œuvre des plans d’action pour les atteindre.
> Cela permet de ne pas se laisser balayer ni influencer par les volontés des uns et des autres, de se sentir perdu, désorienté. Cela permet aussi d’économiser son énergie et d’être focalisé. L’atteinte des objectifs est source de satisfaction et d’estime de soi.

Être intègre personnellement
Maintenir l’alignement entre ses comportements et ses convictions.
> Cela permet de ne pas tromper les autres ni soi-même sur qui on est réellement.
Cela donne la sensation d’être uni, unifié en soi et de pouvoir se sentir honoré d’être soi car tout est aligné dans sa vie. Je fais honneur à mes convictions & valeurs et à ce qui est important pour moi. Je me fais honneur.

Cette posture peut aussi se décrire corporellement :
Je me tiens debout, présent, digne, droit, aligné, souple et en mouvement dans ma vie,

tel un arbre !

Je nous souhaite une bonne construction de piliers bien solides d’estime de soi pour que notre temple intérieur puisse être durable et résistant aux coups de vent et aux tempêtes !

Avec tout mon Amour,

Laure-M.

Merci Lisa !

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s