La Force de l’Humilité

Je ne comprenais pas ce que c’était vraiment l’humilité. Je n’avais pas une bonne image de l’humilité. Je croyais que l’humilité c’était lié à l’humiliation, au fait de ne pas s’affirmer, d’être un « paillasson » comme disent certains, sur lequel les gens peuvent s’essuyer les pieds.
Or, en approfondissant, j’ai compris la Grandeur et la Force de l’Humilité. Cela m’a semblé si important que j’ai souhaité vous le partager !

L’humilité est un juste milieu, un équilibre très subtile d’Amour de Soi Juste, d’Estime de Soi Juste, d’Acceptation de Soi Juste qui est mis au Service des autres, de la Vie et de Dieu. Être Humble, c’est être Sage. C’est ne pas se prendre pour moins que ce qu’on est, ni plus que ce que l’on est.

Quand on a grandi avec un amour non juste de soi, on tombe dans deux extrêmes qu’on visite souvent alternativement :
– le sentiment d’infériorité : se rejeter, se mépriser, avoir honte de soi, complexer, se dévaloriser, ne jamais se croire assez bien, renier ses talents, vouloir être un autre, s’humilier, s’excuser d’exister…
– le sentiment de supériorité : être narcissique, se croire meilleur que les autres, s’enorgueillir, se vanter, se prendre pour Dieu, cultiver sa personnalité, se croire parfait, chercher à être adulé…

Être humble ne signifie pas ne pas s’aimer.
Être humble, justement signifie s’aimer et se respecter avec dignité pour sa Juste Valeur.
Se rabaisser n’est pas être humble. Se cacher n’est pas être humble.
C’est s’accepter tel que l’on est à l’instant T, se reconnaître, être en paix avec soi-même.
C’est ressentir de l’Amour bienveillant et de la Gratitude pour soi, être heureux d’être Soi.
C’est être en lien avec l’intérieur de Soi, si je peux m’exprimer ainsi.

Être humble signifie savoir ce que l’on est ET ce que l’on n’est pas.
C’est reconnaître que j’ai des limites. C’est reconnaître que je ne suis pas tout puissant.
C’est avoir conscience que je ne sais pas tout et que j’ai encore beaucoup à apprendre quelque soit mon degré d’avancement sur tel ou tel sujet.

Être humble, c’est avoir conscience que mes actes et pensées ont des conséquences sur les autres et sur l’environnement autour soi. C’est être responsable de ce que je pense, dis, fais ou ne fais pas. Et c’est savoir demander pardon quand cela est nécessaire.

C’est se rendre compte que ma Vie ne m’appartient pas totalement.
C’est ajouter la dimension spirituelle à sa Vie.
Notre Vie nous appartient dans le sens que nous en sommes Maître. Quand on ajoute dans sa vie, Dieu et/ou sa Conscience Eternelle/son Âme, on devient Co-créateur, Co-Auteur de sa Vie. On ne vit plus pour soi, par soi mais avec Soi, qui n’est plus le soi égotique de la personnalité mais le Soi relié au divin, le Soi reconnecté à son Essence Eternelle Divine.

Être humble, c’est ne pas vivre pour soi, et ce n’est pas non plus se sacrifier.
C’est mettre son énergie et sa vie au Service, par Amour – non pas par devoir ni désir de sauver.
C’est avoir conscience de la valeur d’être Vivant Ici et Maintenant.
C’est avoir conscience de la valeur Sacrée d’être vivant, tout en en connaissant aussi la difficulté.
C’est expérimenter que sa Vie est magnifiée lorsqu’elle lie les élans internes de son Coeur avec les besoins d’autres.
C’est avoir la conscience qu’on ne vit pas pour soi seulement, mais qu’on vit au sein d’une communauté, qu’on fait partie de l’humanité, qu’on participe, qu’on est au Service du Plus Grand Plan, communément appelé Dieu.

Être humble signifie lâcher l’égo à un degré très profond, lâcher les fausses images de soi, guérir les blessures de non Amour.

Être humble est une grande force, car justement on est en possession de toute sa force.
Il n’y a pas de perte d’énergie dans les guerres intérieures, dans les conflits avec d’autres, dans les conflits d’intérêt, dans les dépendances, dans le regard des autres.

Être humble, c’est avoir développé une grande neutralité, avoir neutralisé les polarités en soi.
Être humble est un vrai Chemin.
Être humble est un Chemin Noble.

Les cadeaux de l’Humilité sont la Paix intérieure, la Grâce d’être reliée à Dieu, la Joie d’être à sa Juste Place, et le Rayonnement démultiplié de ses intentions et actions.

Et c’est quelque chose de se faire traverser par l’esprit de l’Humilité ponctuellement, et s’en est une autre que de l’incarner au quotidien, au fil du temps, à travers les « échecs » et les « succès » !

Photo prise et image crée par Laure de ConscienceJoyeuse

Laure

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s